Accueil > Mali, Polisario > Interpellation de deux suspects au Mali pour leur implication dans le trafic de drogue.

Interpellation de deux suspects au Mali pour leur implication dans le trafic de drogue.

Les Services de sécurité maliens ont interpellé, dans la matinée du 20 mars 2011, deux individus pour leur implication présumée dans l’affaire du Boeing de la Coke en provenance du Venezuela qui s’était posé le 05 novembre 2009 dans une piste artisanale près de la localité d’Al Moustarat (dans la région de Gao) où il a déchargé environ 10 tonnes de cocaïne, ainsi que d’autres produits illicites, avant d’être incendié par ses utilisateurs.

L’arrestation des deux suspects, dont l’un s’identifie à Didi Ould Sidi Mohamed alias Didi Rgueibi, s’inscrit dans la suite des enquêtes déclenchées dans le cadre de l’instruction du dossier du pilote français Eric Vernay, interpellé depuis le 08 mars 2011 à Bamako et remis aux services d’Interpol pour son implication dans le trafic de drogue à l’échelle internationale.

Une source proche de l’enquête révèle que Didi Rgueibi est un élément du polisario originaire des camps de Tindouf, ayant rejoint ultérieurement le Mali où il a été recruté par un puissant réseau local, en raison de sa maitrise de la langue espagnole, qualité qui lui a valu d’être l’interprète attitré entre les chefs de ce réseau et leurs associés latino-américains. D’ailleurs, certaines indications précisent qu’il était présent lors de l’incident de l’avion précité et qu’il avait accompagné le trafiquant latino-américain qui avait encadré le balisage pour l’atterrissage au désert du Boeing chargé de cocaïne.

Didi Rgueibi est aussi signalé pour ses contacts avec un trafiquant espagnol, qui dirige la structure criminelle malienne du réseau international de trafic de cocaïne qui dispose de relais en Amérique Latine, en Afrique de l’ouest, en Europe et au Maroc  où sa structure affiliée avait été démantelée par les Services de sécurité marocains au cours du mois d’octobre 2010.

Didi Rgueibi, dont les enquêtes ont révélé des contacts étroits avec les principaux barons de drogue opérant au nord du Mali, est aussi connu pour ses contacts avec des éléments pro-séparatistes dans les camps de Tindouf et qui entretiennent des rapports de longue date avec les circuits logistiques proches d’AQMI.

 

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :